Le carton, tout une histoire

2019-03-13T16:22:10+01:00 13 mars 2019|

Matériaux légers, pliables et recyclables, les cartons sont partout. Si de nos jours, ils sont communément employés comme emballage, à l’origine, ses inventeurs ne l’avaient pas destiné à cette utilisation. 

Les origines insoupçonnées du carton 

Son histoire commence au milieu du XIXème siècle. Son invention reviendrait à Albert L. Jones, qui avait créé des cannelés pour affermir les colliers cervicaux des accoutrements de l’époque. Deux chapeliers, Allen et Healey, l’ont utilisé pour garnir les chapeaux qu’ils fabriquaient. Et Oliver Long l’a amélioré en accolant au cannelé d’Albert L. Jones, une couche plate de papier pour donner naissance aux cartons ondulés double-couche, la forme connue de nos jours. Ce sont ces derniers qui sont manipulés pour fabriquer les boîtes. 

Son expansion 

Légers et économiques, les cartons devinrent incontournables dès cette époque. Ils étaient une alternative intéressante aux caisses de bois de l’époque. L’idée de créer une machine pour les produire est ainsi venue naturellement : la Société Thompson et Norris en créa un premier spécimen. Les plaques obtenues ne furent exploitables qu’une fois coupées, pliées et transformées en boîte. Ce procédé aurait été imaginé par Robert Gair vers la fin du XIXème siècle. Ce produit d’emballage perce alors en Europe et aux Etats-Unis. Après la machine de Thompson et Norris, d’autres furent fabriquées et permirent de promouvoir à grande échelle la fameuse boîte. 

Ses avantages 

Le carton est une matière malléable. Facile à stocker, il est aussi respectueux de l’environnement car recyclable et biodégradable. Les plaques peuvent être pliées selon la dimension des boîtes qu’on souhaite obtenir. Plus la boîte est épaisse, mieux elle protège son contenu et avec différents traitements, elle augmente encore en efficacité (dorure, vernissage, imperméabilisation, etc). 

D’accessoire de mode, le carton est devenu un emballage à part entière. Et elle ne se limite plus à cela grâce aux améliorations apportée à cette matière. On l’utilise aussi désormais dans le mobilier et même dans la fabrication de valises.